Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Partagez Article
X

La production du lait maternel: les premiers jours de l'allaitement

 

Saviez-vous que la composition du lait maternel évolue pour répondre aux besoins en évolution de votre bébé? Pendant les premiers jours après la naissance, votre corps produit du colostrum, un lait riche en nutriments, en petites quantités qui répondent parfaitement au petit ventre de bébé. Dès la deuxième semaine, la composition de votre lait s'adapte aux besoins croissants de bébé.

Jeudi, avril 20th, 2017

Vous croyez que votre bébé n'a pas assez de nourriture aux premiers jours de l'allaitement?

Vous n'êtes pas la seule: de nombreuses mamans ont l'impression de ne pas produire assez de lait pour leur petit les premiers jours. La bonne nouvelle, c'est que vous n'avez pas à vous inquiéter! L'important est que votre bébé ait une bonne prise et soit réputé bien grandir. Le colostrum, le lait que vous produisez lors des premiers jours de l'allaitement, est produit en très petites quantités et répond aux besoins de votre nouveau-né comme à son petit ventre qui a la taille d'une noix. Ce lait est truffé de protéines, de vitamines, de minéraux et d'anticorps.

En matière de production de lait maternel, la taille ne compte pas

Nous l'avons toutes entendu, et cela s'applique ici aussi. Que vos seins soient gros ou petits, ils produiront assez de lait pour combler les besoins nutritionnels de votre bébé. Après l'accouchement, les hormones donneront à votre corps le signal d'augmenter la production de lait. Vous continuerez de produire du lait tant que vous allaiterez, et plus vous allaiterez, plus vous produirez.

La prise et la succion

Si sa prise est adéquate, bébé ouvrira grand la bouche et ses lèvres se retrousseront. Sa bouche couvrira la plus grande partie de l'aréole. Quand bébé tète, vous devriez l'entendre avaler. Les premières gorgées seront rapides, puis elles ralentiront et deviendront plus profondes à mesure que le lait s'écoulera. Votre lait est produit par vagues, et les sons de votre bébé vous en indiqueront le débit.

Seins emplis et désemplis

De 3 à 4 jours après la naissance, vos seins auront produit du lait et vous paraîtront peut-être plus pleins. Laissez votre bébé téter autant qu'il le voudra avant de changer de sein, au besoin. Votre bébé obtiendra ainsi le premier lait qui le désaltérera, puis le reste du lait, si riche en nutriments. Après le boire, vos seins seront moins fermes et moins pleins qu'avant. Si ce n'est pas le cas, observez votre bébé tandis qu'il tète pour vérifier qu'il ne suce pas simplement, mais qu'il avale bien le lait.

Couche mouillée

Dès la fin de la première semaine, bébé souillera plus de couches qu'auparavant. Maintenant, il devrait avoir 2 ou 3 fois par jour des selles substantielles de couleur jaunâtre et mouiller au moins 6 couches au cours d'une période de 24 heures.

Fréquence de l'allaitement

Nourrissez votre bébé sur demande. Pendant les premières semaines, la plupart des bébés se nourrissent de 8 à 12 fois sur une période de 24 heures. Allaiter à la demande maintiendra une production de lait suffisante.

Prise de poids

La prise de poids est la meilleure indication que votre bébé obtient suffisamment de lait. Dans la première semaine de vie, votre bébé perdra du poids. Mais dès qu'il aura retrouvé son poids à la naissance, en général à la fin de la deuxième semaine, vous devriez noter une augmentation pondérale saine et régulière.

Santé globale

Un bébé actif, alerte et satisfait est un autre signe clair d'une saine alimentation. Des visites régulières chez le médecin permettront aussi de vérifier que votre bébé prend du poids et se porte bien. Si vous avez besoin de conseils ou voulez être rassurée, vous pouvez en tout temps appeler le médecin de votre bébé, une infirmière du réseau public ou une conseillère en allaitement de votre région.

Vitamine D

Les bébés ont besoin de vitamine D pour bien grandir et développer des os et des dents solides. On recommande de donner aux bébés allaités un supplément de vitamine D (sous forme de gouttes) pour prévenir les risques de carence. Puisque les préparations pour nourrissons sont additionnées de vitamine D, n'oubliez pas de parler des besoins de votre bébé avec un professionnel de la santé si vous décidez de lui donner de la préparation pour nourrissons en complément.

Trouvez du soutien en matière d'allaitement lorsque vous en avez besoin

La plupart des difficultés peuvent être résolues facilement. Quelques réponses et conseils en cours de route vous suffiront peut-être. Avec un soutien disponible rapidement, vous augmentez vos chances de persévérer dans l'allaitement et d'être contente de le faire. Certains hôpitaux, cliniques et centres de santé publique de votre région offrent aussi des cliniques d'allaitement qui pourraient vous aider.

  • Parlez-en à votre médecin, votre sage-femme ou votre conseillère en allaitement.
  • La plupart des hôpitaux offrent des cliniques d'allaitement aux mamans qui y ont accouché.
  • Appelez votre service de santé local et parlez à une infirmière.
  • Adressez-vous à un groupe de soutien sur l'allaitement maternel comme la Ligue La Leche – trouvez une représentante dans votre région en consultant l'annuaire ou le site de l'organisme.

Pour en savoir plus

Devenez membre du club Bébé Nestlé


  • Trousse bienvenue bébé!:
    Inscrivez-vous et recevez de bons produits pour vous aider à commencer votre nouvelle vie avec bébé.

  • Échantillons gratuits:
    Recevez une tonne d’échantillons gratuits de marques que votre bébé et vous adorerez!

  • Rabais géants:
    Obtenez des rabais supplémentaires par courriel et par la poste à mesure que votre bébé grandit.

  • Conseils et avis d’experts:
    Accédez à des trucs et conseils utiles sur mesure pour votre tout-petit en développement.
Contenu semblable

Toujours pas trouvé
ce que vous cherchiez?

Essayez notre nouveau moteur de questions intelligent Nous aurons toujours quelque chose pour vous.