Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
AUTRES LANGUES
  • Autres
  • ×

    Avis de redirection

    Vous êtes redirigé vers le site Bébé Nestlé et moi: Traduit pour vous et contenant des informations sur la préparation BON DÉPART et l’alimentation pour bébé en chinese, en hindi et en tagalog. Cliquez sur Continuer pour consulter le site dans ces langues. Si vous souhaitez accéder à ces informations en anglais ou en français, cliquez sur le bouton Précédent pour demeurer sur le site nestlebaby.ca/fr

    Partagez Article
    X
    Baby nutrition feeding

    Une alimentation saine pour les mamans qui allaitent

     

    Tout comme il était important de bien vous alimenter durant votre grossesse, il est essentiel de continuer à bien vous nourrir pendant que vous allaitez. Voici quelques conseils à retenir pour vous aider à vous adapter à votre nouvelle vie de maman qui allaite.

    Mercredi, août 2nd, 2017

    Vous assurer que votre enfant bénéficie d'une alimentation adéquate au cours de sa croissance peut sembler tout un défi à relever, considérant qu'il passe beaucoup de temps à jouer et à explorer. Tâchez de ne pas trop vous inquiéter de répondre à tous ses besoins alimentaires en tout temps. Observez l'apport nutritionnel de votre petit sur une période d'une semaine plutôt que d'une seule journée. Le développement de saines habitudes alimentaires repose sur une vue d'ensemble.

    Outre les aliments solides, le lait maternel demeure une composante importante de l'alimentation de bébé jusqu'à 2 ans et même au-delà, aussi longtemps que vous le désirez.

    L'alimentation des tout-petits: l'introduction de nouveaux aliments

    Continuez de présenter à votre tout-petit de nouveaux aliments pour varier ses menus. Offrez-lui des aliments de différentes textures: de petites bouchées de viande, des morceaux de pain grillé, des pâtes coupées en morceaux et des fruits et légumes pelés et coupés l'habitueront aux nouvelles textures. L'essentiel consiste à n'introduire qu'un nouvel aliment à la fois. Et même si cela peut paraître évident, privilégiez les moments où votre enfant a faim et est de bonne humeur. Il sera alors mieux disposé à goûter un nouvel aliment. Laissez-le le sentir et le toucher, puis en prendre au moins une bouchée, mais ne le forcez pas s'il ne s'y intéresse pas. Vous pourrez toujours réessayer plus tard. En fait, vous verrez que vous aurez peut-être à présenter un aliment jusqu'à 10 fois avant que bébé ne l'accepte.

    Lecture suggérée

    Une bonne alimentation avant la conception, durant la grossesse et après celle-ci

    Avant même le moment de la conception, chaque bouchée compte. Attendez, cela fait beaucoup d'éléments à prendre en considération, non? Ne vous inquiétez pas, cette analyse d'une alimentation saine présente des informations qui sont importantes pour vous.

    L’alimentation saine pendant la grossesse

    Lorsque vous attendez un enfant, avoir une alimentation équilibrée prend un nouveau sens. Voici un guide pour faire des choix santé pour vous et le bébé qui grandit en vous!

    Les repas variés favorisent de saines habitudes alimentaires

    Les aliments que vous présenterez à votre tout-petit l'aideront à développer de saines habitudes alimentaires maintenant et en grandissant. Assurez­-vous d'introduire une grande variété d'aliments appartenant à chacun des 4 groupes du Guide alimentaire canadien. Les tout-petits mangent une portion correspondant environ au quart ou à la moitié de celle d'un adulte à chaque repas, soit entre ¾ tasse et 1 tasse pleine, selon leur appétit. Voici des repères pratiques: ¼ tasse correspond environ à une portion de la taille d'un oeuf, ½ tasse correspond à une boule de crème glacée et 1 tasse équivaut environ à une balle de baseball.

    Légumes et fruits

    Les légumes et fruits fournissent des éléments nutritifs importants, tels que des vitamines, des minéraux et des fibres. Offrez à votre petit des légumes et des fruits variés de différentes couleurs tout au long de la semaine, en tâchant de compter au moins un légume vert foncé et un légume orange chaque jour en plus de fruits variés. Tâchez d'intégrer des légumes et des fruits à chaque repas et chaque collation.

    Portions suggérées:

    • ½ légume ou fruit de taille moyenne, pelé et coupé en morceaux.
    • De 2 à 4 c. à soupe de fruits ou de légumes frais, cuits, surgelés ou en boîte.

    Produits céréaliers

    Maintenez les céréales à grains multiples enrichies de fer pour bébés ou tout-petits et d'autres produits céréaliers comme le pain à grains entiers, les bagels et les pâtes au menu. Ajoutez différentes céréales comme le riz, l'orge, l'avoine et le seigle. Les céréales enrichies de fer pour bébé ou tout-petit demeurent un incontournable fiable qui fournit un apport en céréales ainsi qu'une excellente source de fer, un élément nutritif essentiel au sain développement et à la croissance de votre petit.

    Renseignez-vous sur nos céréales pour tout-petits Nestlé® Gerber® enrichies de fer.

    Portions suggérées:

    • De 2 c. à soupe à ½ tasse de céréales à grains multiples pour bébés ou tout-petit enrichies de fer.
    • De ¼ à ½ tranche de pain à grains entiers.
    • De 1 à 4 c. à soupe de pâtes de grains entiers cuites, de riz ou d'une autre céréale.

    Lait et substituts

    Le lait et les produits laitiers sont une excellente source de calcium et de vitamine D. N'offrez pas plus que 24 oz ou 720 ml de lait de vache entier (3,25 %) par jour pour éviter de nuire à l'appétit de votre tout-petit ou de remplacer des aliments riches en fer. Votre tout-petit a besoin de 500 mg de calcium provenant de produits laitiers contenant une grande quantité de matières grasses chaque jour.

    Continuez d'offrir le sein ou la préparation pour nourrissons. À cet âge, les tout-petits en consomment en général entre 720 et 960 ml ou entre 24 et 32 oz chaque jour, avec du lait de vache entier en complément, si vous l'avez introduit.

    Portions suggérées:

    • De ¼ à ½ tasse de lait de vache entier (3,25 %).
    • De ½ à 1 oz de fromage pasteurisé coupé en morceaux de la taille d'une bouchée.
    • De 2 c. à soupe à ½ tasse de yogourt (3,25 % de matières grasses ou plus).

    Viandes et substituts

    La plupart des tout-petits aiment le goût des viandes rouges. Pour réduire les risques d'étouffement, offrez des viandes et des poissons coupés en dés ou hachés, cuits et tendres. Les substituts de la viande comme les haricots, les lentilles et le tofu devraient aussi faire partie du menu de votre tout-petit. Les viandes et substituts sont souvent d'excellentes sources de fer.

    Portions suggérées:

    • De 1 à 4 c. à soupe de morceaux tendres de poisson, de volaille ou de viande maigre de la taille d'une bouchée.
    • De 2 à 3 c. à soupe de légumineuses en purée.
    • 1 oeuf coupé en morceaux de la taille d'une bouchée.

    À quelle fréquence les tout-petits doivent-ils manger?

    Les tout-petits devraient recevoir 3 ou 4 repas chaque jour et, selon leur appétit, 1 ou 2 collations. Cela permettra de maintenir les niveaux d'énergie et de sucre dans le sang de votre petit tout au long de la journée, et lui fournira le carburant nécessaire au développement de toutes ses nouvelles habiletés. Assurez-vous surtout de ne pas lui offrir de collation si l'heure du repas approche. Un intervalle de 2 heures entre les repas permettra à votre tout-petit de développer son appétit. Vers 16 à 18 mois, les tout-petits sont souvent difficiles à satisfaire en matière de nourriture.

    De combien de nourriture votre tout-petit a-t-il besoin?

    Pas autant que vous ne le croyez. En fait, vous serez probablement surpris de voir que votre tout-petit n'a besoin que de peu. Les petits bedons des enfants de 1 à 2 ans n'ont besoin que du quart à la moitié de ce qu'un adulte mange en général, à l'exception des produits laitiers. Lorsque vous préparez les repas, tâchez de prévoir 3 portions de groupes alimentaires différents, comme indiqué plus haut. À l'heure de la collation, servez 2 portions d'aliments des différents groupes alimentaires indiqués plus haut. Avec tous les repas et collations, vous pouvez continuer d'offrir à votre tout-petit du lait maternel, de la préparation pour nourrissons ou du lait de vache entier. Il est recommandé de ne pas lui offrir plus de 24 oz ou 720 ml de lait de vache chaque jour.

    Puisque son appétit variera d'une journée à l'autre, il vaut mieux offrir de plus petites portions et le voir en redemander. Ne vous en faites pas: il vous fera savoir s'il a encore faim, et à l'inverse, quand assez, c'est assez. En outre, en demandant de la nourriture quand il a faim, il apprend à reconnaître les signes qui l'aideront à développer de saines habitudes alimentaires.

    Déjeuner

    Dîner

    Souper

    • Lait maternel, préparation ou lait de vache entier (à partir de 9 à 12 mois seulement)
    • De 4 à 6 c. à soupe de céréales pour bébés enrichies de fer
    • De 2 à 3 c. à soupe de morceaux de fruits tendres de la taille d'une bouchée
    • Lait maternel, préparation ou lait de vache entier (à partir de 9 à 12 mois seulement)
    • De 2 à 3 c. à soupe de viande ou de substituts
    • De 3 à 5 légumes tendres, écrasés et cuits
    • De 3 à 4 morceaux de fruits tendres de la taille d'une bouchée
    • Lait maternel, préparation ou lait de vache entier (à partir de 9 à 12 mois seulement)
    • De 2 à 3 c. à soupe de viande ou de substituts
    • De 3 à 5 légumes tendres, écrasés et cuits
    • De 3 à 4 morceaux de fruits tendres de la taille d'une bouchée

    Gardez ces conseils à l'esprit au moment des collations pendant la journée:

    • Offrez une collation à votre tout-petit lorsque vous remarquez qu'il pleure, qu'il est irritable ou que son bedon grogne: votre tout-petit ne cherche peut-être pas seulement à se divertir, il a peut-être faim ou soif.
    • N'insistez pas trop sur les liquides: Même si le lait et certains jus sont nourrissants, n'en servez que de petites portions avec des aliments solides. Une boisson ne doit jamais remplacer la nourriture. L'eau désaltère très bien et on peut en boire en tout temps.
    • N'offrez pas de boissons qui ne sont pas nourrissantes: les cristaux aux fruits, les boissons gazeuses, le café et le thé ne conviennent pas aux tout-petits. Le jus de fruits à 100 % constitue un meilleur choix que ceux qui précèdent, mais doit être bu en quantités limitées. Servez plutôt de vrais fruits et légumes autant que possible.

    Le saviez-vous?

    Pendant la deuxième année de vie, les aliments riches en fer jouent encore un rôle essentiel dans la croissance et le développement de votre tout-petit. Les aliments riches en fer comme la viande, les substituts et les céréales à grains multiples enrichies de fer pour bébés ou tout-petits, comme les céréales NESTLÉ GERBER, devraient être consommés trois fois par jour. N'offrez pas plus de 24 oz ou 720 ml de lait de vache entier (3,25 %) par jour pour éviter de nuire à l'appétit de votre tout-petit ou de remplacer des aliments riches en fer.

    Un moment en famille

    Faites des repas un moment à partager avec toute la famille. Cela ne veut pas dire que vous devez manger chaque repas ensemble, mais essayez de le faire trois fois par semaine. Ce peut être le dîner du dimanche, le déjeuner du samedi ou une collation d'après-midi. Même si les repas peuvent être synonymes de moments chargés, sachez que le simple fait d'être ensemble de temps en temps sera bénéfique pour votre tout-petit comme pour les autres membres de la famille. Les repas figurent parmi les moments les plus propices à la communication entre parents et enfants. Tâchez alors d'éviter les distractions comme le téléviseur afin de pouvoir vous consacrer les uns aux autres.

    Manger ensemble offre aussi l'occasion à votre tout-petit de partager les aliments de toute la famille. Il faut bien sûr que sa portion ne contienne pas trop de sauces et d'assaisonnements épicés ou salés, et qu'elle soit adaptée à son âge. Si votre tout-petit est difficile à table, le fait de lui offrir les mêmes aliments qu'aux autres membres de la famille autour de la table permettra à ces derniers de lui montrer comme c'est bon. Cela pourrait l'encourager à goûter à son tour.

    Ce que vous amenez à la table

    En tant que parent, vous êtes responsable de l'alimentation de votre tout-petit. Vous choisissez les aliments que vous offrez et l'endroit où votre petit mange. Votre tout-petit a la responsabilité de décider s'il mange la nourriture que vous lui offrez et en quelle quantité. À cet âge, il est important de faire des choix variés et sains et d'être confiant que votre enfant saura décider s'il veut manger, puis de la quantité qu'il mangera.

    Des étapes simples en vue de développer des habitudes alimentaires saines

    • Continuez de faire découvrir à votre tout-petit de nouveaux aliments et de nouvelles saveurs régulièrement afin qu'il apprenne à accepter et à apprécier des aliments variés.
    • Présentez-lui les nouveaux aliments lorsqu'il a faim et est de bonne humeur.
    • Introduisez les nouveaux aliments avec un aliment que votre tout-petit connaît et apprécie déjà.
    • Servez-lui souvent des aliments en petites bouchées.
    • Offrez à votre enfant tout un éventail coloré de choix. Les fruits et les légumes de couleurs vives ont l'air appétissants et procurent toute une gamme d'éléments nutritifs.
    • Servez les aliments en petites quantités d'abord et offrez-en plus s'il en redemande.
    • Évitez d'ajouter du sel et des épices en quantités excessives aux aliments de votre tout-petit.
    • Rendez l'assiette attrayante en servant une gamme de couleurs, de textures et de saveurs différentes.
    • Ne forcez pas votre enfant à manger d'un aliment. Encouragez-le plutôt à y goûter, une bouchée à la fois.
    • Maintenez le caractère neutre de la nourriture: ne l'utilisez pas pour récompenser ou punir votre tout-petit.
    • Profitez des moments en famille, faites des repas un moment stimulant et propice aux conversations. Éteignez le téléviseur lorsque vous mangez.
    • Servez de petites portions au moment des repas et collations, en respectant des heures régulières, pour veiller à ce que votre tout-petit ait de l'appétit quand vient le temps de manger.
    • Prévoyez assez de temps pour manger – les tout-petits ont besoin d'environ 20 minutes à table.
    • Le repas est aussi l'occasion d'acquérir de nouvelles habiletés et d'explorer.
    • L'appétit de votre tout-petit peut varier de jour en jour. Fiez-vous aux signaux qu'il vous envoie pour vous exprimer sa faim ou sa sensation de satiété.

    Surtout, les enfants apprennent en observant leurs parents. Les repas à table en famille sont amusants et donnent un très bel exemple à votre petit en pleine croissance.

    Pour en savoir plus

    Devenez membre du Nestlé Bébé & moi

    • Free samples for your baby
      Trousse bienvenue bébé!:
      Inscrivez-vous et recevez de bons produits pour vous aider à commencer votre nouvelle vie avec bébé.
    • Free samples
      Échantillons gratuits:
      Recevez une tonne d’échantillons gratuits de marques que votre bébé et vous adorerez!
    • Nestle Baby & Me Coupons
      Rabais géants:
      Obtenez des rabais supplémentaires par courriel et par la poste à mesure que votre bébé grandit.
    • From pregnancy to birth
      Conseils et avis d’experts:
      Accédez à des trucs et conseils utiles sur mesure pour votre tout-petit en développement.
    Contenu semblable
    Rechercher

    Toujours pas trouvé
    ce que vous cherchiez?

    Essayez notre nouveau moteur de questions intelligent.