Mon Flux
De 8 à 12 mois
Article
Add this post to favorites

Le pouvoir du sommeil

En plus de recharger les batteries de votre bébé pour lui permettre de jouer le lendemain, le sommeil peut favoriser le développement de son cerveau, de son corps et même de son vocabulaire.

5 mins de lire jan 4, 2022

Peu de scènes sont plus réconfortantes que votre bébé qui dort paisiblement. Que ce soit une sieste après un matin occupé et actif ou une nuit de sommeil après sa routine du coucher régulière, c’est l’occasion pour lui de reposer son corps et son esprit.

Le lien entre le sommeil et la parole

Pour les bébés, le sommeil est bien plus qu’un temps de repos. Il joue un rôle positif essentiel dans le développement du cerveau et dans la croissance physique de votre bébé.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que des recherches récentes ont fait un lien entre les premières habitudes de sommeil et le développement du vocabulaire chez les bébés plus âgés. Le nombre de siestes que votre bébé fait dans la journée peut avoir des répercussions positives sur le nombre de mots qu’il dit et comprend lorsqu’il est plus âgé.

Quelle quantité de sommeil est suffisante?

Tous les bébés sont uniques, mais vers l’âge de 8 à 10 mois, votre bébé dormira probablement 9 à 12 heures par nuit. Contrairement à lorsqu’il était un nouveau-né, votre bébé peut maintenant faire ses nuits, ce qui signifie que vous vous sentirez également plus reposé. Compte tenu de toutes les activités que votre enfant fait dans la journée et des nouvelles habiletés qu’il apprend chaque jour, il n’est pas surprenant qu’il soit prêt à une bonne nuit de sommeil.

À cet âge, votre bébé a besoin d’un total d’environ 15 à 16 heures de sommeil par jour, ce qui comprend les siestes de jour et les nuits de sommeil. Votre bébé fera probablement deux siestes de durées variables au cours de la journée. Certains bébés font la sieste pendant 30 minutes et d’autres font la sieste pendant jusqu’à deux heures. Vous pouvez observer une certaine résistance de la part de votre bébé à l’heure de la sieste. Il est possible que votre bébé soit fatigué, mais qu’il souhaite simplement rester avec vous.

Routine, routine, routine

Il a été démontré que les bébés dorment plus longtemps si une routine du coucher est suivie. Par exemple, votre routine pourrait commencer à 19 h et comprendre un bain, une histoire ou une berceuse, puis un bisou pour souhaiter bonne nuit. Peu importe les étapes que vous avez pris l’habitude de suivre, elles devraient faire partie de la routine de chaque soir.

Maintenant, votre bébé connaît probablement sa routine du coucher tellement bien qu’il choisit l’histoire ou la berceuse qu’il préfère! Comme quand votre bébé était plus jeune, évitez de lui donner un biberon au lit. En couchant votre bébé dans son lit lorsqu’il est somnolent, mais toujours éveillé, vous l’aidez à apprendre à s’endormir par lui-même. (Vous voulez d’autres idées de routines du coucher calmantes? Consultez l’article 13 conseils pour faire de beaux rêves.) Toutes ces habitudes aident votre enfant à faire ses nuits.

La plupart des bébés sont capables de se retourner à cet âge. Donc, il peut arriver que vous couchiez votre bébé sur le dos dans son lit, mais que vous le voyiez couché sur le ventre le matin. Il peut maintenant décider s’il veut dormir sur le dos ou sur le ventre.

De nombreux bébés font leurs nuits à cet âge, mais certains peuvent encore se réveiller plusieurs fois pendant la nuit. S’il se réveille la nuit à cet âge, il est peu probable que ce soit parce qu’il a faim. Donc, vérifiez d’abord les autres raisons possibles. Des recherches indiquent que les bébés allaités et les bébés nourris avec une préparation se réveillent environ le même nombre de fois chaque nuit.

Problèmes de sommeil et solutions

  • Anxiété de séparation Si vous remarquez une certaine réticence de votre bébé à l’idée que vous vous éloigniez, il commence peut-être à souffrir d’anxiété de séparation. Un moyen d’aider votre bébé est d’utiliser un « objet de transition », comme un jouet ou un bout de tissu, que vous pouvez laisser dans le lit de votre bébé en toute sécurité jusqu’à ce qu’il soit endormi. Cette stratégie peut aider votre bébé à se calmer lorsqu’il n’est pas avec vous, et il peut s’agir d’une autre étape vers son indépendance. Choisissez un jouet doux et lavable, sans bouts pointus et sans petites pièces qui pourraient se détacher (comme des boutons), et assurez-vous qu’il est fait en tissu ininflammable ou ignifuge.
  • Sommeil inadéquat Une absence de routine pourrait expliquer le manque de sommeil de votre bébé. Selon des recherches récentes, des heures de coucher tardives, un téléviseur dans la chambre de votre bébé ou l’absence de routine du coucher sont associés à des heures de sommeil plus courtes.
  • Cauchemars Vers l’âge de 8 à 10 mois, votre bébé peut commencer à faire des cauchemars. Les cauchemars surviennent pendant le sommeil paradoxal. Votre bébé peut alors se réveiller perturbé et en pleurs. Allez le réconforter, faites-lui des câlins et rassurez-le en lui disant que vous êtes là et qu’il est en sécurité.

 

Reconnaître les raisons des réveils

Si votre bébé fait habituellement ses nuits, mais qu’il commence à se réveiller à l’occasion, ne lui offrez pas tout de suite à boire. Au lieu de cela, passez en revue dans votre tête les raisons possibles de son réveil. Après avoir vérifié si votre bébé a manifestement besoin d’un changement de couche, ou s’il a trop chaud ou trop froid, posez-vous les questions suivantes :

  1. A-t-il une poussée dentaire?
  2. A-t-il un rhume? Ou vient-il de se faire vacciner?
  3. Sa routine du coucher habituelle a-t-elle changé?
  4. Y a-t-il quelque chose de différent ce soir? Êtes-vous en vacances ou venez-vous d’emménager dans une nouvelle maison?
  5. A-t-il fait un mauvais rêve?

Si vous pensez qu’une poussée dentaire est à l’origine du problème, essayez de placer une débarbouillette froide sur ses gencives pour apaiser votre bébé. Si vous pensez qu’il s’est réveillé pour l’une des raisons mentionnées précédemment, apaisez-le et rassurez-le. Consultez toujours votre fournisseur de soins de santé si votre bébé présente des signes de maladie.

 

Sources

  • Hirshkowitz M, Whiton K, Albert SM et al. National Sleep Foundation’s sleep time duration recommendations: methodology and results summary. Sleep Health 2015; 1(1):40-43.

  • Horvath K, Plunkett K. Frequent daytime naps predict vocabulary growth in early childhood. J Child Psychol Psychiatry 2016; 57(9):1008-17.

  • Tham EK, Schneider N, Broekman BF. Infant sleep and its relation with cognition and growth: a narrative review. Nat Sci Sleep 2017; 9:135-49.

Joignez-vous à

MVP Logo

Obtenez un accès complet à du soutien nutritionnel d’experts, à des bons-rabais de grande valeur sur nos marques de confiance et bien plus encore!

  • Ready for Baby

    Une trousse Bienvenue bébé gratuite

    Trousse d’économies gratuite Bienvenue bébé Après environ 35 semaines de grossesse*, attendez-vous à recevoir votre trousse pour bébé remplie de bons-rabais de grande valeur et de renseignements utiles que vous et votre bébé adorerez!

     

  • Special member savings

    Des rabais spéciaux pour les membres

    Recevez des bons-rabais personnalisés et des rabais sur des produits de confiance dans votre boîte de réception, et votre boîte aux lettres, à mesure que votre bébé grandit.

  • Helpful Resources

    Des ressources utiles

    Des conseils d’experts, des articles, des recettes, des trucs et des outils pour toutes les journées spéciales, difficiles et parfois chaotiques de la vie de parent.

  • NUTRITIONAL GUIDANCE FOR GROWTH

    Des conseils nutritionnels pour favoriser la croissance

    Des conseils nutritionnels spécialisés qui s’appuient sur une expertise scientifique à chaque étape du parcours parental, de la préconception à la petite enfance.

* Si l’inscription a lieu pendant la grossesse. Si votre bébé est déjà né, vous recevrez votre trousse dans le mois qui suit.

Search icon

Toujours pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez notre nouveau moteur de questions intelligent.