Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partagez eLearn Article
X
Baby and mommy, breastfeeding, nutrition
Apprenez

Introduction du biberon de lait maternel

L’allaitement au biberon de lait maternel ne signifie pas obligatoirement la fin de l’allaitement au sein. Il peut juste s’avérer un autre moyen d’offrir à votre nourrisson une alimentation complète constituée de lait maternel.

Voici quelques suggestions pour aider votre nourrisson à s’adapter à l’allaitement au biberon tout en continuant à accepter le sein:

1. Commencez par l’allaitement maternel.

Commencez par offrir le sein à votre bébé durant environ la moitié du temps habituel d’une tétée, puis donnez-lui de 30 à 60 ml (1 à 2 oz) de lait maternel au biberon. Cette méthode rendra votre nourrisson plus patient au moment de la transition vers le biberon. Si votre nourrisson a encore faim, terminez la tétée au sein.

2. Remplacez les boires au sein un par un.

Si vous devez remplacer plus qu’un boire au sein à la fois, allez-y en ne remplaçant un boire au sein par un boire au biberon qu’une fois tous les 3 ou 5 jours. Cette méthode permet d’éviter l’engorgement des seins lorsqu’on ne peut pas tirer son lait en temps voulu. Le fait de ne pas tirer son lait à l’heure habituelle de l’allaitement au sein risque de provoquer une diminution de la lactation.

3. Réchauffez le biberon en le passant sous l’eau tiède.

Le fait de réchauffer le biberon de lait maternel permet de redonner au lait la même température qu’à la sortie du sein. Ne réchauffez jamais un biberon à une température plus élevée que celle du corps. Bien évidemment, ne réchauffez jamais un biberon au micro-ondes. N’oubliez jamais de tester la température du lait avant de donner le biberon à votre bébé.

4. Prenez le temps nécessaire pour l’allaitement.

Tenez votre bébé proche de vous, dans une position verticale. Maintenez le biberon horizontalement plutôt que verticalement, la tête en bas. Réglez l’inclinaison du biberon que pour qu’il y ait suffisamment de liquide dans la tétine de façon à ce que le bébé puisse se nourrir, mais qu’il n’avale pas d’air. Pressez ensuite délicatement la tétine contre sa joue. Ce geste peut inciter votre bébé à se tourner instinctivement dans votre direction en ouvrant la bouche.

5. Laissez une autre personne nourrir votre bébé.

Certains nourrissons acceptent plus facilement de prendre le biberon s’il leur est donné par une autre personne que la mère. Quelle que soit la personne qui donne le biberon, elle devrait serrer le bébé contre elle afin de maintenir un contact intime tout au long du boire.

6. Tenez le biberon en tout temps.

Ne fixez jamais le biberon à l’aide d’un objet pour vous éviter d’avoir à le tenir, car ceci pourrait avoir des incidences négatives sur la déglutition de votre nourrisson et réduirait l’importante interaction physique qui a lieu durant les boires. Quelqu’un doit toujours tenir et surveiller votre bébé durant les boires.

7. Faites des pauses pour les rots.

Faites des pauses tous les 30 à 45 ml, ou quand votre bébé pousse le biberon et tourne la tête, pour lui permettre de faire un rot. S’il continue à repousser le biberon, il est possible que cela signifie qu’il est rassasié. Faire des pauses régulières pour les rots permet de réduire les risques de régurgitation et de gaz à l’estomac qui font pleurer les bébés.

8. Les positions pour les rots

  • Position assise: placez votre bébé sur vos genoux et soutenez sa tête et sa poitrine à l’aide d’une main placée à l’avant. Penchez-le légèrement vers l’avant et frottez ou tapotez délicatement son dos.
  • Position par-dessus l’épaule: placez votre bébé contre vous, son menton sur votre épaule, puis frottez ou tapotez délicatement son dos.
  • Position couchée sur les genoux: allongez votre bébé sur vos genoux, poitrine soutenue, puis frottez ou tapotez délicatement son dos.

LES MEILLEURES ASTUCES
Installez-vous confortablement. Allongez votre bébé sur vos genoux, puis déposez votre coude sur un coussin ou sur un accoudoir.

Changez de sens. Même les plus petits bébés sembleront lourds au bout d’un moment.

Parlez-lui et touchez-le. Parlez doucement à votre bébé pendant les boires, touchez-le, regardez-le dans les yeux.

Faites preuve de patience. Si votre nourrisson refuse de prendre le biberon, donnez-lui le sein avant que la frustration ne s’installe et refaites une tentative au prochain boire. Avec le temps, il devrait accepter sans problème de boire soit au sein soit au biberon.

Comment augmenter la production de lait

Beaucoup de mères se demandent si elles produiront suffisamment de lait pour nourrir leurs bébés. Découvrez les moyens d’augmenter votre production de lait maternel.

Trouvez-vous cet article utile?
  • Pas du tout utile
  • Pourrait être utile
  • Assez utile
  • Très utile
  • J’ai adoré!

Devenez membre du Nestlé Bébé & moi

  • Free samples for your baby
    Trousse bienvenue bébé!:
    Inscrivez-vous et recevez de bons produits pour vous aider à commencer votre nouvelle vie avec bébé.
  • Free samples
    Échantillons gratuits:
    Recevez une tonne d’échantillons gratuits de marques que votre bébé et vous adorerez!
  • Nestle Baby & Me Coupons
    Rabais géants:
    Obtenez des rabais supplémentaires par courriel et par la poste à mesure que votre bébé grandit.
  • From pregnancy to birth
    Conseils et avis d’experts:
    Accédez à des trucs et conseils utiles sur mesure pour votre tout-petit en développement.
Rechercher

Toujours pas trouvé
ce que vous cherchiez?

Essayez notre nouveau moteur de questions intelligent.