Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Vous n’êtes pas membre? Inscrivez-vous ici
AUTRES LANGUES
  • Autres
  • ×

    Avis de redirection

    Vous êtes redirigé vers le site Bébé Nestlé et moi: Traduit pour vous et contenant des informations sur la préparation BON DÉPART et l’alimentation pour bébé en chinese, en hindi et en tagalog. Cliquez sur Continuer pour consulter le site dans ces langues. Si vous souhaitez accéder à ces informations en anglais ou en français, cliquez sur le bouton Précédent pour demeurer sur le site nestlebaby.ca/fr

    Partagez MPI List
    X
    complementary feeding

    Comment introduire les aliments complémentaires

    L’introduction des aliments complémentaires est un moment passionnant. Voici les meilleurs conseils que nous a fournis notre diététiste résidente pour déterminer comment et quand introduire les aliments pour bébés.

    Précédent
    • La plupart des bébés sont prêts à manger des aliments solides à environ six mois. Entre autres signes montrant que votre bébé est prêt, il peut se tenir assis sans aide, il tient bien sa tête et il démontre un intérêt envers la nourriture quand d’autres personnes mangent.
    • Que vous décidiez de commencer à lui donner des aliments en purée, des aliments qu’il peut prendre avec les doigts (également appelé « diversification alimentaire menée par l’enfant ») ou une combinaison des deux, les premiers aliments doivent être riches en fer.
    • Donnez à votre bébé des aliments solides une seule fois par jour au départ, puis augmentez progressivement la quantité et la variété des aliments, en portant attention aux signaux de votre bébé.
    • Une ligne directrice générale consiste à commencer par lui donner 1 ou 2 cuillères à thé d’aliments lors d’un repas. Prenez votre temps et fiez-vous aux signaux de faim et de satiété de votre bébé.
    • Ajoutez 1 ou 2 collations chaque jour, selon l’appétit de votre petit, et de 2 à 4 tétées de lait maternel ou de préparation pour nourrissons.
    • Votre bébé a plus d’appétit et est plus alerte lorsqu’il se réveille le matin, donc c’est le bon moment pour essayer de nouveaux aliments.
    • Assoyez votre bébé bien droit dans une chaise haute sans distractions, comme la télévision, un téléphone portable ou une tablette.
    • Donnez-lui d’abord un peu de lait maternel ou de lait maternisé pour le détendre et évaluer son appétit.
    • Les experts conviennent que les premiers aliments doivent être riches en fer. Essayez les viandes, les substituts de viande ou les céréales pour nourrissons, qui sont enrichies en fer. À environ 6 mois, les bébés ont utilisé la majorité des réserves de fer qu’ils ont reçues de leur mère.
    • Au fur et à mesure que votre bébé commence à explorer de nouveaux aliments, vous pouvez passer des purées à ingrédient unique aux goûts plus riches et aux différentes textures.
    • Ne vous précipitez pas. Efforcez-vous d’offrir des aliments nutritifs complémentaires lors de 2 ou 3 tétées, et 1 ou 2 collations par jour, tout en prêtant une attention particulière aux signaux de faim de votre bébé.
    • N’oubliez pas qu’il peut falloir jusqu’à dix tentatives pour que votre bébé s’habitue à une nouvelle saveur, alors n’abandonnez pas!
    • Gardez l’horaire d’alimentation affiché sur le réfrigérateur pour faire le suivi des aliments que votre bébé a essayés, et de la fréquence.
    • Introduisez un aliment à la fois et attendez deux jours avant d’introduire un nouvel aliment afin de déterminer plus facilement si un aliment cause une réaction allergique. Vous pouvez combiner les saveurs après quelques semaines, une fois que vous savez que votre bébé les aime.
    • Les produits à manger avec les doigts sont amusants et encouragent l’enfant à manger seul. Offrez à votre bébé des céréales de riz soufflé pour bébés enrichies en fer, du fromage râpé, une tranche de pain de grains entiers grillée coupée en petits morceaux ou en lanières, des pâtes bien cuites ou des biscuits de dentition. Laissez votre bébé décider de la quantité de nourriture qu’il veut manger parmi les aliments offerts.
    • Félicitez bébé lorsqu’il essaie quelque chose de nouveau.
    • Le régime alimentaire complémentaire de bébé devrait être riche en fer et comprendre une variété de fruits, de légumes, de céréales et d’aliments amidonnés, des produits laitiers, de la viande, du poisson, des protéines et des lipides.
    • La variété est la clé pour s’assurer que bébé obtient les bons nutriments pour sa croissance et son développement, dont le fer, le calcium, la vitamine C, la vitamine A, la vitamine D et les acides gras oméga-3.
    • Vous avez une alimentation végétarienne ou végétalienne? Assurez-vous d’inclure une variété d’aliments riches en fer tels que des œufs, des noix ou des graines moulues, des produits de soya (tofu), des aliments à base de céréales et des légumineuses (haricots, pois et lentilles) pour vous assurer que votre bébé obtient tous les nutriments dont il a besoin. Parlez à votre médecin de la meilleure façon de nourrir votre bébé.
    • Vous pouvez introduire des aliments allergènes courants, comme les noix ou les œufs, quand bébé a environ 6 mois. Cependant, si votre bébé a de l’eczéma ou si vous avez des antécédents d’allergies dans votre famille, parlez-en d’abord à votre médecin.      
    • Des aliments à éviter? Les aliments qui sont susceptibles de provoquer un étouffement – notamment les aliments ronds comme les hot-dogs, les raisins entiers, les fruits et les légumes durs, les graines ou les noix, et les bonbons durs. Le miel peut présenter un risque d’intoxication alimentaire et ne convient pas aux bébés de moins d’un an.
    • Montrez l’exemple. Les bébés sont curieux, donc si vous aimez la nourriture dans votre assiette, ils sont plus susceptibles d’avoir envie d’y goûter.
    • Conservez le lait maternel ou la formule comme principale source de lait et ne donnez pas de lait de vache entier (3,25 % M.G.) avant 9 à 12 mois, une fois que bébé mange une variété d’aliments riches en fer.

     

    Sources :

    Société canadienne de pédiatrie : Soins de nos enfants. L’alimentation de votre bébé jusqu’à un an https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/feeding_your_baby_in_the_first_year. Consulté en août 2020.

    Santé Canada, Société canadienne de pédiatrie, Diététistes du Canada et Comité canadien pour l’allaitement (2014) La nutrition du nourrisson né à terme et en santé: Recommandations pour l’enfant âgé de 6 à 24 mois.

    Rechercher

    Toujours pas trouvé
    ce que vous cherchiez?

    Essayez notre nouveau moteur de questions intelligent.